© 2017 - JEAN-FRANCOIS VIOT - avec l'aide indispensable de Wix.com

Résumé

Paris, vers 1850. Dans son appartement, Alexandre Dumas peine sur le début de ses Mémoires et se divertit de ses difficultés en tentant quelques articles pour son Dictionnaire de cuisine. Il attend pour le soir-même la visite de sa maîtresse du moment, la délicieuse Emilie Cordier. Gustave, son intendant, jeune apprenti écrivain que l'auteur ne peut s’empêcher d’appeler Planchet, lui sert à la fois de bonne, de blanchisseuse, de tailleur, de messager et de cuisinier… Celui-ci a également un rendez-vous galant et il lui tarde de pouvoir quitter son office. Mais lorsqu'un mari soupçonneux interdit à sa jeune épouse de quitter le domicile conjugal, Dumas se retrouve seul pour la soirée et se presse de prendre le pauvre Gustave en otage.

Ciel et Terre

Edition

Gustave et Alexandre sera bientôt disponible sur lulu.com

En scène

- Le 31 octobre 2002, au Théâtre de la Valette - Ittre. Création, dans une mise en scène de l'auteur avec Léonil McCormick (Alexandre) et Bernard d'Oultremont (Gustave). Version en trois actes. Edition du texte chez Luc Pire. (1 représentation)

-  Le 9 septembre 2003 , au Centre Culturel de Waterloo - Waterloo - création dans une version en quatre actes. (1 représentation, 2)

- Du 11 septembre au 19 octobre 2003, au Théâtre de la Valette - Ittre. (26 représentations, 28).

- Le 13 octobre 2003, au Centre Culturel Le Botanique - Bruxelles. (1 représentation,, 29).

- Du 1er novembre au 1er décembre 2004  - Caracas (Venezuela), Saint-Domingue (République dominicaine), Port-au-Prince (Haïti) , San Juan (Porto Rico), Miami, Atlanta, Washington, Chicago (Etats-Unis), Montréal, Gatineau (Canada) - (15 représentations, 44)
- Le 17 décembre 2003, au Victory - Florennes. (1 représentation, 45).

- Le 5 juin 2004, au Château du Lac - Rixensart. (1 représentation, 46).

- Les 16 et 17 août 2004, au Festival de Théâtre de Spa - Spa. (2 représentations, 48).

- Du 23 septembre au 22 octobre 2011 au Théâtre de la Place des Martyrs, Bruxelles - Belgique (24 représentations, 72)

- Le 24 octobre 2011, au Centre Culture les Riches-Claires, Bruxelles (1 représentation, 73)

- Du 27 octobre au 20 novembre 2011, au Théâtre de  la Valette, Ittre (12 représentations, 85)

- Du 10 au 27 janvier 2012, au Théâtre Jean Vilar, Louvain-la-Neuve (9 représentations, 94)

- Le 12 mars 2012, au Centre Culturel d'Uccle (1 représentation, 95)

- Le 27 septembre 2012, au Centre Culturel de Tubize (1 représentation, 96)

- Les 19 et 20 octobre 2012, à l'espace de l'hôtel de  Ville de Herve (2 représentations, 98)

- Le 26 octobre 2012, au Espace Bernier, centre culturel de Waterloo (1 représentation, 99)
 

Extrait

ALEXANDRE :

Vous voyez, Gustave, un jour, quelqu’un m’ a envoyé un billet qui disait…
"Alexandre Dumas :
Vous verrez que tout change, et l’époque et le goût,
Le Panthéon souvent n’est pas loin de l’égout."

Le Panthéon n’est pas loin de l’égout ! Allons ! En route pour l’égout !
 

Ce qu'en disent les lecteurs, les spectateurs, la presse

C'est une révélation. En se servant d'un matériau de première qualité - les souvenirs de Dumas, et surtout son dictionnaire de cuisine -, Viot concocte un dialogue nerveux, drôle, révélateur, toujours captivant. C'est que Dumas, malheureusement pour lui, mais pas pour nous, n'est pas confronté à la belle dont il se pourléchait déjà. EIl en est quitte pour partager avec Gustave, son valet de pied, ce qu'il destinait à son invitée. Lui-même ne s'en réjouit guère. Nous, nous savourons. (Le Soir)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now